Détatouage au laser à Saint-Raphaël et Fréjus

Détatouage et effacement des tatouages au laser

Il est maintenant courant de se faire tatouer dans les sociétés occidentales, quelque soit le milieu social.

Cependant, force est de constater que beaucoup de personnes ayant ainsi sacrifié à la mode, se trouvent pénalisées par la suite, alors que leur conception de la vie et de l’image de leur corps a changé.

C’est pourquoi, alors que les techniques d’ablation (par excision-suture, ou par abrasion chirurgicale) ont longtemps dominé cette question, l’emploi de lasers « Q switché » est maintenant venu résoudre le problème de façon moins sanglante.

Le rayon laser (émis dans les longueurs d’onde soit 1064 pour le pigment noir, soit en 532 nm pour les couleurs) est administré à forte puissance, en un minimum de temps (quelques nanosecondes) pour fragmenter les mottes de pigment (qui étaient au départ enserrées dans un tissu de granulation qui empêche l’immunité de « digérer » ce dernier).

C’est ainsi que les cellules immunitaires (macrophages principalement) vont pouvoir reprendre l’élimination de ce pigment qui sera finalement évacué par les différents appareils émulgents (principalement reins, mais aussi foie et élimination biliaire).

Pour notre part, nous assurons cette tâche au CLDR de Saint Raphaël avec une grande facilité, en proposant des séances bon marché (en moyenne moins de 50 à 100 euros pour les tatouages les plus raisonnables) espacées d’un mois, et pour un total de 6 séances (parfois plus).

Il est préférable d’appliquer une crème anesthésiante 1h30 à 2h au préalable.

Seuls les tatouages de couleur ne peuvent être améliorés de façon certaine et garantie et, pour ces derniers, une réponse circonstanciée du médecin ne pourra être faite qu’après examen clinique préalable car même de nos jours, la chirurgie peut être encore nécessaire pour ôter ces derniers.