Traitement de l'acné et des cicatrices

Traitement de l’acné et de ses cicatrices

L’acné est une maladie de peau invalidante et disgracieuse non seulement pour les adolescents mais aussi les adultes jeunes qui en sont atteints à un âge où leur confiance en eux est parfois incertaine, ce qui vient à renforcer leur « mal être ».

Heureusement, les traitements médicaux spécialisés habituels prescrits par les dermatologues (crèmes, antibiotique, isotrétinoïne) parviennent à guérir ou à améliorer le pronostic de nombre de patients.

Toutefois, non seulement un certain nombre de ces patients résistent aux traitements habituels, et, par ailleurs ces derniers n’améliorent pas leurs cicatrices.

Il faut bien alors leur proposer des solutions physico-chimiques (lasers et peelings) qui par ailleurs sont reconnues efficaces depuis plusieurs années (publications scientifiques nombreuses, surtout aux USA mais aussi en Europe et en Corée) pour traiter ou parfaire le traitement de cas difficiles :

• Acnés d’évolutivité chronique et persistante.

• Taches résiduelles brunes ou rouges.

• Cicatrices et relâchement cutané fréquents chez les acnéiques.

Au CLDR il est possible depuis 2009 déjà, de faire, en traitement unique ou complémentaire de l’acné :

• Des séances de LED bleue (410 nm) reconnues efficaces depuis plus de dix ans aux USA (Blue Light)

• Des peelings photo-activés (par la 5 ALA) qui, associés à la lumière rouge (LED 630 nm), ont un effet puissant sur la réduction des appareils sébacés.

• Des séances de laser fractionnés ablatif (CO2), associés à la LED rouge & proche-infra-rouge (ibidem) qui entraînent un « relissage » des cicatrices ainsi qu’un effet chirurgical suspensif (et souvent définitif) sur la partie dermique superficielle de la peau. Ainsi, du fait de la présence du canal sébacé (où une bonne partie des mécanismes de l’acné prennent leur source) qui est atteint lors de ce traitement, la maladie s’arrête après les séances de laser qui viennent à réorganiser la peau de façon favorable.