LA CRYOLIPOLYSE

ou réduction des masses graisseuses localisées par le froid appliqué sous dépression par le vide.

Origine de la cryolipolyse

Les observations d'origine ayant pu prouver le rôle du froid dans la disparition définitive des cellules graisseuses sous dermiques remontent  au 19e siècle après l'observation de cavalières ayant fait de longs parcours en hiver à cheval en hiver. L'association du froid et d'un massage localisé (le frottement de la cuisse contre le cheval) ont permis de constater des réductions de masses graisseuses. D'autres observations cliniques au 20e siècle ont été également réalisées fortuitement avec des cicatrices lipo-atrophiques définitives du tissu sous cutané après contact glacé accidentel sur le visage.

Depuis 2009, sur la base de recherches américaines de l'université de Harvard reprenant ces observations, des médecins développent cette technique qui se répand rapidement aux USA et se pratique maintenant assez largement en Europe depuis 201. Le tout sous contrôle médical exclusif pour éviter des ennuis regrettables (froid ou dépression top intense, lingettes inadaptées, brûlures).

Principe de la cryolipolyse

Photo de l'appareil de Cryolipolyse cristal

Le principe de la Cryolipolyse Cristal® (certifiée CE médical) utilisée dans notre centre de Saint-Raphaël est de pratiquer une aspiration soutenue des tissus tout en diffusant de manière contrôlée du froid vers les surcharges adipeuses pincées par ce dispositif.

Cette technique amène une réduction de la masse graisseuse au niveau de la zone ciblée par apoptose (mort clinique cellulaire) des adipocytes.

Cette méthode ne remplace pas les méthodes traditionnelles telles que la liposuccion. Un patient en surpoids doit attendre une moindre amélioration que celui possédant de plus petits amas graisseux.

Des études cliniques ont démontré que la Cristal détruit de manière naturelle les cellules graisseuses, mais, comme pour la plupart des techniques, les résultats varient d’un individu à un autre.

Le déroulement d'une séance de Cryolipolyse

Le diagnostic et le plan de traitement sont établis par le médecin. Une prise de repères au marqueur dermatologique est effectuée, ainsi que la prise de photos.

Une mesure du pli cutané sera précisée au compas sur chaque zone à traiter.

Une lingette imprégnée de gel sera posée sur la zone à traiter. Les pièces à mains sont ensuite posées avec une sensation d’aspiration, puis une sensation de froid qui finit par « engourdir » la zone à traiter. La durée de la séance varie de 40 à 70 minutes selon les cas. A la fin de la séance, les zones traitées sont froides, dures et rougeâtres le plus souvent. Un massage est alors effectué pendant quelques minutes. Il peut persister une sensibilité de la zone traitée pendant quelques jours. Ce phénomène est réversible.

Le phénomène d’aspiration peut provoquer des sensations de profonds tiraillements et pincements. Vous pouvez ressentir d’intenses picotements, douleurs ou crampes au début du traitement. Ces sensations cessent généralement lors de l’engourdissement de la zone traitée.

La zone traitée peut présenter un aspect rigide (observé et ressenti) à la suite du traitement. Un blanchiment passager de la peau peut être observé. Il est possible de ressentir des nausées et des vertiges votre corps réagissant au traitement. Ces réactions sont normales et disparaissent généralement en quelques minutes.

Les zones traitées par la Cryolipolyse

Photo avant / après Cryolipolyse femme : traitement du ventre
Photo avant / après Cryolipolyse homme : traitement du ventre

- les bourrelets du ventre,

- les adiposités des hanches, culotte-de-cheval,

- les poignées d'amour,

- les amas graisseux des cuisses (intérieur, extérieur) et des genoux,

- les surcharges graisseuses du cou (double menton).

Les résutats d'un traitement par cryolipolyse

Les résultats sont visibles dès trois semaines après le traitement par cryolipolyse et les résultats les plus importants après un à trois mois. Votre corps continuera par la suite à éliminer naturellement les cellules graisseuses endommagées jusqu’à quatre mois après le traitement.

Plusieurs séances peuvent être effectuées jusqu’à obtention du résultat souhaité.